Le 15 août 2009

samedi 29 août 2009
par  Amifama
popularité : 52%

Comment un sinistre réglé en 24 heures en France est réglé en 5 mois à Madagascar ?

Les faits

Juillet 2008. Achat  d’un véhicule neuf Hyundai i10 (coréen) à Antananarivo.

Immatriculation provisoire par le garage SOCIMEX (concessionnaire des plus grandes marques).

Assurance « tous risques sans franchise » par l’intermédiaire d’un courtier français auprès d’AXA Océan indien sous le numéro d’immatriculation « w » provisoire.

Immatriculation provisoire valable trois mois.

Octobre 2008. Première menace de mise en fourrière par la police qui conteste la validité de l’immatriculation au motif que son délai de validité est dépassé. Confiscation des papiers de la voiture à retirer au commissariat central d’Antsirabe.

Mise à la fourrière évitée de justesse et paiement des frais.

Premier renouvellement à Antananarivo du numéro d’immatriculation provisoire.

Janvier 2009. Deuxième renouvellement à Antananarivo du numéro d’immatriculation provisoire.

Mars 2009. Demande de comparaison du numéro de châssis donné par le garage à l’administration avec le numéro de châssis gravé sur le véhicule. Découverte de l’erreur du garage qui a confondu un 5 avec un S.

Avril 2009. Troisième renouvellement à Antananarivo du numéro d’immatriculation provisoire avec promesse d’un numéro définitif.

Mai 2009. Cambriolage du véhicule avec bris de la lunette arrière en l’absence de son propriétaire parti en France. Mise en sécurité du véhicule chez les jésuites de Faravohitra. Déclaration du sinistre à l’assureur, à la police. Procès verbal du commissariat. Nomination d’un expert par l’assureur.

Mai 2009. La roue de secours et l’outillage déclarés par erreur volés. Redépôt de la déclaration au commissariat qui établit un nouveau procès verbal.  Redépôt de la déclaration de sinistre. Renomination de l’expert.

Juin-juillet 2009 L’expert refuse sa mission au motif que le numéro d’immatriculation porté sur la police d’assurance n’est pas conforme au numéro porté sur la voiture.

Axa France refuse de payer le sinistre au motif que la prime d’assurance n’a pas été encaissée.

Le garage refuse de remplacer la lunette arrière au motif qu’il veut d’abord être payé.

Fin juillet 2009. Commande et paiement au garage de la lunette arrière avec l’accord du propriétaire. Commande par le garage de la lunette arrière en Corée du Sud. Délai de livraison 45 jours.

 

Août 2009. Retour du propriétaire. Numéro d’immatriculation définitif : 8923 TAM. Remplacement par le courtier du chèque de paiement de la prime non encaissée. Renouvellement de l’assurance « tous risques ». Remplacement de la lunette arrière par un plastique provisoire. Récupération du véhicule par le propriétaire. Remerciements chaleureux … mais le rapport de l’expert n’a pas encore été déposé.

Je pourrai donner encore plus de détails sur cette malheureuse affaire puisque je suis le malheureux propriétaire de cette voiture.

Dadabe.

15 août 2009


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 27 mai 2020

Publication

100 Articles
7 Albums photo
Aucune brève
1 Site Web
1 Auteur

Visites

11 aujourd’hui
11 hier
42650 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté